Discours de Monsieur Jeewah, Ministre de la Fonction Publique et des Reformes Administratives , Ile Maurice a l'occasion du rassemblement des anciens boursiers, cadres de la fonction publique Mauricienne, de l'Ecole Nationale d'Administration, France.
Monsieur l'Ambassadeur,
Chers amis de l'Ambassade de France,
Chers collègues,
Mesdames et Messieurs,
Je me réjouis très sincèrement d'être parmi vous aujourd'hui. Je tiens d'abord à vous remercier, Monsieur L'Ambassadeur très chaleureusement de vôtre présence et du soutien sans faille dont vôtre gouvernement a fait preuve par le passé.
La formation de fonctionnaires mauriciens à l'ENA a été récemment relancée grâce à la collaboration du gouvernement francais. Depuis, je suis heureux de constater que chaque année nos cadres bénéficient d'une formation à l'ENA. Je ne peux qu'espérer Monsieur l'Ambassadeur que ce nombre ne fera qu'augmenter d'année en année.
Grâce au soutien du gouvernement francais, à travers les bourses de l'ENA qui sont offertes aux cadres mauriciens, nous espérons construire une administration qui soit rigoureuse et solide.
Comme vous le savez, cette promotion de la qualité s'inscrit dans un projet de réforme de l'administration de services au sein de l'Etat. Une administration efficace, rapide, accessible, en prise directe avec l'usager, et tout entière tournée vers la satisfaction de ses attentes.
Pour réussir dans cette voie, nous voulons :
-mettre en place de véritables « baromètres de la qualité administrative », grâce à des évaluations systématiques de la performance.
-aussi, nous devons dépasser les cloisonnements administratifs pour faire prévaloir partout la logique de résultat et de service.

Ces réformes permettront de répondre aux attentes essentielles de tout usager/ à travers:-
1. Un accès plus facile aux services ;
2. Un accueil attentif et courtois ;
3. Une réponse aux demandes dans un délai annoncé ;
4. Une réponse systématique aux réclamations ;
5. Une écoute pour progresser.

Forts de cette ligne de conduite, je souhaite que nos services publics puissent gagner chaque jour en efficacité.
Vous, les anciens stagiaires de L'ENA, vous allez devoir bâtir avec ce que vous avez appris, notamment pendant votre séjour fructueux a L'Ecole d'Administration la plus prestigieuse d'Europe, probablement, avec votre propre sensibilité, vos propres expériences ensuite, vous allez devoir bâtir, là où vous serez en poste, des administrations solides, rigoureuses, honnêtes et professionnelles, en gardant ce qui est la vocation de l'administration, le sens de l'Etat, c'est à dire le sens du bien commun et de l'intérêt commun. Mon objectif est de faire des fonctionnaires une véritable vitrine de l'excellence administrative.
A cette fin, Monsieur l'Ambassadeur, je tiens à remercier votre gouvernement pour son soutien continu non seulement à la formation de nos fonctionnaires mais aussi au renforcement des liens culturels qui unissent nos deux peuples.
Puissions nous, faire de l'excellence le leitmotif de l'administration publique.
Je vous remercie.